LETRAS.MUS.BR - Letras de músicas

Hier Encore

Charles Aznavour

Hier Encore

Hier encore, j'avais vingt ans
Je caressais le temps et jouais de la vie
Comme on joue de l'amour
Et je vivais la nuit
Sans compter sur mes jours qui fuyaient dans le temps
J'ai fait tant de projets qui sont restés en l'air
J'ai fondé tant d'espoirs qui se sont envolés
Que je reste perdu ne sachant où aller
Les yeux cherchant le ciel mais le coeur mis en terre

Hier encore j'avais vingt ans
Je gaspillais le temps en croyant l'arrêter
Et pour le retenir, même le devancer
Je n'ai fait que courir et me suis essouflé
Ignorant le passé, conjuguant au futur
Je précédais de moi toute conversation
Et donnais mon avis que je voulais le bon
Pour critiquer le monde avec désinvolture

Hier encore j'avais vingt ans
Mais j'ai perdu mon temps à faire des folies
Qui ne me laissent au fond rien de vraiment précis
Que quelques rides au front et la peur de l'ennui
Car mes amours sont mortes avant que d'exister
Mes amis sont partis et ne reviendront pas
Par ma faute j'ai fait le vide autour de moi
Et j'ai gaché ma vie et mes jeunes années
Du meilleur et du pire en jettant le meilleur
J'ai figé mes sourires et j'ai glacé mes peurs
Ou sont-ils à present, à present mes vingts ans?

Ainda Ontem

Ainda ontem, eu tinha vinte anos
Acariciava o tempo e brincava com a vida
Como se brinca com o amor
E vivia à noite
Sem contar com meus dias, que fugiam no tempo
Fiz tantos projetos que ficaram no ar
Alimentei tantas esperanças que bateram asas
Que continuo perdido, sem saber aonde ir
Com os olhos procurando o céu, mas com o coração enterrado

Ainda ontem, eu tinha vinte anos
Desperdiçava o tempo, acreditando detê-lo
E, para retê-lo, e até ultrapassá-lo
Só fiz correr e perdi o fôlego
Ignorando o passado, conjugando no futuro
Começava qualquer conversa por: Eu
E dava minha opinião, que pensava ser a melhor
Para criticar o mundo com desenvoltura

Ainda ontem, eu tinha vinte anos
Mas perdi meu tempo a cometer loucuras
Que não deixam, no fundo, nada de realmente concreto
Além de algumas rugas na testa e medo do tédio
Pois meus amores morreram antes de existir
Meus amigos partiram e não mais voltarão
Por culpa minha, criei o vazio à minha volta
E desperdicei a vida e meus anos de juventude
Do melhor e do pior, descartando o melhor
Imobilizei meus sorrisos e congelei meu pranto
Onde estão agora, agora, meus vinte anos?

Composição: Charles Aznavour
Traduzida por reynaldo, Legendado por Hugo