Avril 4000

Albin De La Simone

Avril 4000
un matin d'avril 4000,
nous nous rencontrerons
dans un boui-boui de vintimille,
la foudre pour de bon.
tu cacheras sous une cape,
ton corps alphabétique,
je macherais pour toi la nappe,
hurlerais des cantiques.

nous ne verrons que nous, ne verrons que nous, ne verrons que nous;
nous n'aimerons que nous, n'aimerons que nous, n'aimerons que nous.

dressés, embûchés par la foule,
nos corps brûleront d'aise,
110 kilos de chair de poule,
pavanant dans la braise.
nos âmes enfin libérées,
n'auront qu'à se vêtir
en épluchant le monde entier,
elles pourront bien choisir.

nous ne verrons que nous, ne verrons que nous, ne verrons que nous;
nous n'aimerons que nous, n'aimerons que nous, n'aimerons que nous.

mano a mano dans les rues,
fondus par l'amour fou,
abasourdi par la cohue,
d'un bout de kangourou,
nous sauterons dans un avion,
nous filerons vers l'est,
pour dans les forêts du japon,
nous dévorer les restes.

nous ne verrons que nous, ne verrons que nous, ne verrons que nous;
nous n'aimerons que nous, n'aimerons que nous, n'aimerons que nous

Composição: Albin de la Simone
Viu algum erro? Envie uma revisão.

Posts relacionados

Ver mais no Blog