Acapulco

Luis Mariano

Je me souviendrai d'AcapulcoEt j'entendrai comme un échoCette musiqueEt sous d'autres cieuxLoin du paradis que l'on trouve iciJe regretterai la voluptéL'enchantement des nuits d'étéDu pacifiqueTous les jours heureuxDont le souvenirNe saurait mourirQuand la chanson du ventSe mêle doucementAu bruit de l'océanDe ces deux mélodiesNaît une symphonieQue jamais on oublieJe me souviendrai d'AcapulcoEt quand voguera mon bateauLoin du MexiqueJe n'aurai bientôtPlus qu'un seul désirC'est d'y revenirPays, pays d'amourDepuis le premier jourJ'ai retrouvé par toiLe bonheur et la joieJe me souviendrai d'AcapulcoEt j'entendrai comme un échoCette musiqueEt sous d'autres cieuxLoin du paradis que l'on trouve iciJe regretterai la voluptéL'enchantement des nuits d'étéDu pacifiqueTous les jours heureuxDont le souvenirNe saurait mourirSous le soleil couchantC'est un ravissementC'est l'heure des amantsLes fleurs ont des couleursLes femmes une fraîcheurQu'elles n'ont pas ailleursJe me souviendrai d'AcapulcoEt quand voguera mon bateauLoin du MexiqueJe n'aurai bientôtPlus qu'un seul désirC'est d'y revenirAcapulco, Acapulco

Composição: Francis López / Raymond Vincy
Viu algum erro? Envie uma revisão.

Posts relacionados

Ver mais no Blog