Chevalier du ciel

Luis Mariano

L'allure franche et décidée
L'air souriant le regard droit
Voilà les chevaliers du ciel
Fiers et courtois dans les tournois
Comme l'étaient ceux d'autrefois
Voilà les chevaliers du ciel
De Singapour à l'Alaska
Et de Paname à Panama
Voilà les chevaliers du ciel
Portant l'insigne aux ailes d'or
Sur la poitrine et sur le bras
Voilà les chevaliers du ciel

Du premier maître au commandant
S'ils sont si fiers de leurs rubans
C'est qu'ils ont su en les gagnant
Gagner les cœurs en même temps

L'allure franche et décidée
L'air souriant le regard droit
Voilà les chevaliers du ciel
Quand un garçon les aperçoit
Il aime dire à haute voix
Voilà les chevaliers du ciel
Mais quand parfois c'est une fille
Alors en murmurant tout bas
Voilà les chevaliers du ciel
Elle rougit baissant les yeux
En sentant bien que son cœur bât
Voilà les chevaliers du ciel

Avant qu'on les entende
Venir comme des fous
Leur vitesse est si grande
Qu'ils sont déjà sur nous
On voudrait quand ils passent
Courir les embrasser
Sur terre ou dans l'espace
Ils sont déjà passés

En nous saluant
Même à l'occasion
Un coup de canon
Contre le mur du son

{puis reprise depuis le début}

Composição: H. Bourtayre / J.H. Rys
Enviada por Daniela.
Viu algum erro? Envie uma revisão.

Posts relacionados

Ver mais no Blog