Si vous aimiez

Charles Trénet

Vous qui riez de la vie,Vous qui chantez mille chansons,Vous qui trouvez la vie jolieParce qu'elle est simple et sans façon,Si vous aimiez,Si vous aimiez comme moi,Si vous aimiez, vous auriez le cœur en émoi.Si vous aimiez, vous auriez le cœur plein de joie.Si vous aimiez, vous auriez des larmes, comm' moiEt la vie vous paraîtrait plus merveilleuse.Chaque jour vous troublerait éperdumentMais vous n'aimezVous n'aimez pas comme moi.Non, non, jamais vous n'aurez le cœur en émoi.Non, non, jamais vous n'aimerez comme moi,Comme moi, comme moi.


Posts relacionados

Ver mais no Blog